INTERVENTIONS

Syméon Fieulaine intervient régulièrement pour l’université de Lyon 2 et pour la Compagnie d’entrainement (école d’acteur du théâtre des ateliers d’Aix en pce) pour l’approche technique et le lien entre pratique artistique et l’intervention social (voir Cal@m).

" Lors de mes interventions, j’aborde le théâtre et la représentation de manière globale. Pour moi, les acteurs, comme les techniciens et les spectateurs, forment un tout qui est l’expérience théâtrale ; ils sont au même niveau et ce croisement des points de vue (du plateau, des coulisses ou de la salle) me semble fondamental pour amener chacun à être « acteurs » au-delà des plateaux de théâtre et du métier de comédiens. "

 

Cal@m 2019

 

Cal@m est un stage court et intensif de 4 jours, pendant lequel des stagiaires suivant un cursus artistique, croisent leur pratique avec le contexte social en immersion sur la ville de Chalon-sur-Saône.

 

Durant ces 4 jours, ils partent à la rencontre de la ville et de ses habitants avec une question de société en tête. A la fin de ce voyage « ethnographique » ils restituent leur journal de bord sous une forme artistique en témoignant de leurs observations et de leurs méthodes de travail.

 

Ce stage est l’occasion de mettre en pratique une vision esthétique au service du lien social et d’entrevoir les possibilités et les solutions que peuvent amener la pratique artistique en lien avec les sciences humaines et sociales pour la société de demain.

 

Ce stage est mené par Syméon Fieulaine, metteur en scène et chercheur en sciences humaines et sociales, responsable de Mythologic Factory, en collaboration avec l’Agence Port Nord.

 

DUSCOPCEA

 

" Une boite est le centre de notre attention.

Pandore, pan couvercle refermé elle dort.

Des gens bien intentionnés lui ramènent des histoires, des images écrite du dehors.

Des images qu'aimerait voir une boite fermée,

ça dépend quelle boite.

On lui prête autant qu'on souhaite qu'elle nous donne.

Les nouvelles doivent être fraîches comme les news et le croissant du matin. " 

 

La démarche première est de décentrer la préoccupation du public auprès duquel on intervient en mêlant fiction et problématique personnelle, traité de manière symbolique.

Qui dit symbole dit code de langage, et le langage s'acquiert dans le voyage, la traversée, le parcours volontaire ou obligé.

La rencontre se fait autour d'un mystère, que sortira-t-il de la boite, la boite a-t-elle une vie autonome, ou sommes-nous la boite ?

 

Le lendemain la boite ne pouvant réfléchir seule elle s'est inventée un hémisphère droit et un hémisphère gauche, car même dans son lointain isolement l'intérieur de la boite est au courant, elle entend des débats autour de ces deux là.

Pour faire bonne mesure et choisir un étalon elle prend aussi un centre, pour savoir qui est qui, et toute boite qu'elle est, elle pense que définir c'est gérer...

Donc trois boite.

Les mots étant retords elle veulent des image pour les accompagner.

Ce cocktail sera la vérité, car elle sort d'une boite avec ou sans fumée, les plus sages, la boite est de cette avis, la garderont fermée, car "savoir c’est peut être le début de la connaissance de l'erreur" se dit la boite.

Elle aurait préféré ne pas bouger mais, comme nous, elle est joueuse et se dit que pour être en vie il faut sentir le souffle de la mort.

C'est ainsi que la boite se fait seppuku laissant aux esprits  tutélaire qui l'ont nourrie le soin de voir dans ses viscères le fruit qu'elle portait.

 

Notes pour intervention Université de Lyon Diplôme d'Université "Soin Psychique, Créativité et Expression Artistique" 2ème année

S'abonner à la Cie

Recevoir notre bulletin d'info

NOUS ÉCRIRE

NOUS SUIVRE SUR

© 2020 Les Faiseurs de Pluie

logo-small.png
  • Page Facebook Les Faiseurs de Pluie Mythologic Factory
  • Instagram Syméon Fieulaine
  • Videos de la Cie Les Faiseurs de Pluie